La Commission Eclairage FUB

À l’instar de sa commission de tests d’antivols, la FUB a lancé sa Commission écalirage en juillet 2017, en partenariat avec le Laboratoire des Technologies Innovantes du département Génie Electrique et Informatique Industrielle (GEII) de l'Institut Universitaire et Technologique (IUT) de Soissons-Cuffies.

L'originalité de la démarche repose sur une série de mesures de performance techniques sur des produits sélectionnés. Celles-ci sont complétées par des tests terrain effectués par des cyclistes membres d’associations du réseau FUB, afin de recueillir leur ressenti d’usage. Ainsi, chaque année, la commission sélectionne une vingtaine d'éclairages qui sont testés lors d'une session hivernale. Pour chaque éclairage choisi, le test est composé de deux étapes :

  • la première étape est effectuée en laboratoire et porte principalement sur la mesure de l’éclairement, l’intensité lumineuse, l'angle de diffusion, le calcul du rendement et sur l’autonomie de l’alimentation (batterie).
  • la seconde étape est effectuée sur le terrain par des membres bénévoles d’associations, qui, sur la base d'un engagement à respecter le protocole de tests établi, complètent une grille d’évaluation basée sur des données techniques et sur leur ressenti d’usage.

Les résultats des tests éclairage : consultez la page des tests éclairage FUB

Plus de détails sur les tests effectués : consultez la page "en savoir plus" ou  téléchargez le Livre Blanc des tests éclairage

Des suggestions de dispositifs pour une prochaine session de tests :

  • Cyclistes au quotidien ou occasionnels, vous souhaitez nous faire part de votre expérience sur un éclairage que vous utilisez, et le voir testé par la Commission éclairage lors d'une prochaine édition de tests : cliquez ici pour accéder au formulaire
  • ​Professionnel du cycle, fabricant ou distributeur, vous souhaitez proposer des nouveautés à tester : cliquez ici pour accéder au formulaire 

 

 

Les testeuses et testeurs terrain de la Commission éclairage

 

 

​La carte de répartition géographique des testeurs terrain, pour savoir dans quelle zone, urbaine ou rurale, ont été testés l'ensemble des éclairages.

 

Voici le portrait des testeuses et testeurs de la session 2021 / 2022:

  Raymond (Bourg Nature Environnement, Peronnas, 01960) 

Moi : 
 
Je suis Cycliste sans voiture personnelle, j'utilise ce moyen de locomotion chaque jour pour tous mes déplacements (courses, loisirs, réunions, tourisme). Je me déplace à 80 % en ville (où j'habite) et 20 % à la campagne. De plus, ma moyenne de kilomètres est de 3750 km par an. Par ailleurs, je suis diplômé du CQP EMV, donc plutôt expert à vélo, je donne donc des cours de vélo-école depuis que je suis à la retraite (j’aurai 66 ans cette année). Avec ma femme, nous partons chaque année (hors pandémie) en vacances à vélo + train pour découvrir une région française bien équipée en Voies Vertes. 

 

Mon association :

Depuis 1994, notre association, animée uniquement par des bénévoles, a pour but d’améliorer la qualité de vie des habitants de notre territoire (Grand Bassin de Bourg-en-Bresse) par le développement des modes de déplacements actifs. Elle interpelle les élus pour obtenir le partage des voiries et des aménagements cyclables. Elle propose chaque année des sorties à vélo, ouvertes à toutes et tous gratuitement, avec son programme « pédaler en soirée ». Depuis 2016, elle offre à ses adhérents un atelier mensuel d’auto-réparation de vélos, et les services payants d’une vélo-école. Depuis 2019, elle prête gratuitement aux familles adhérentes un biporteur à assistance électrique, pour tester le transport des enfants à l’école et la possibilité de faire ses courses sans utiliser une voiture. Enfin, depuis 2019, est né un « groupe piéton » au sein de notre association, pour porter les revendications spécifiques des adeptes des déplacements à pied. 

 

Eclairage testé :

 

 

   Pierre (Le Vieux Biclou, Montpellier, 34080) 
 
Moi :
 
Je suis monté sur un vélo à 4 ans et je n'ai jamais arrêté. C'est mon allié dans toute situation : pour me balader, aller à la faculté ou pour mon travail de coursier. Je suis en master de paléoécologie et je travaille à côté pour financer mes études. 
 
 
Mon association :
 

Le Vieux Biclou est une association d'auto-réparation qui permet à chacun de réparer son vélo à moindre coût, tout en apprenant la mécanique. C'est un bon moyen pour pratiquer écomobilité et s'entraider. 

 

 

Éclairages testés :

 

 

 

 

 

Anne-Charlotte (Montpellier, 34070) 
Moi :
 
J’habite à Montpellier depuis plus d’un 1 an et demi. Et par la même occasion, j'ai redécouvert le vélo comme moyen de transport. J'utilise le vélo pour aller à mon travail, qui se trouve dans la commune de Lattes, ou bien pour effectuer des sorties dans l'Ecusson, à 20 min de vélo de chez moi dans les 2 cas. Ce moyen de transport est tellement plus rapide et plus souple que la voiture ou le tram. De plus à Montpellier, la météo est idéale pour se déplacer à vélo ! 
 
 
Eclairages testés :
 

 

 

Gautier (Véloctié, Toulouse, 31000) 
Moi :
 
Cycliste du quotidien, j'aime prendre mon vélo pour aller où je veux et emporter ce qu'il me faut avec moi. VTC, vélo cargo, vieux vélo de route et parfois VTT, j'aime prendre le vélo adapté à mon déplacement, tant au niveau pratique que pour le plaisir d'une bonne utilisation. Je ne sais pas du tout combien de kilomètres je parcours an, je fais principalement des petites distances dans les villes de Ciboure et Saint-Jean-de-Luz. J'ai commencé à aller au collège à vélo en 6e et à 42 ans.Ça roule toujours. 
 
Mon association :
 
L’association RECYCL'ARTE était en 2015 un projet de ressourcerie, qui peu à peu s'est adapté aux possibilités sur le territoire sud du Pays Basque, pour aujourd'hui offrir un atelier vélo participatif et solidaire, une vélo-école, un atelier couture, un repère café et des ateliers de fabrication de produits ménagers ou cosmétiques, ainsi que de la récupération créative. 

Avec une gouvernance collégiale et 3 salariés, notre association est un vrai lieu d'échange et de partage, pour transformer ses idées en actions, transmettre, faire avancer le monde à notre échelle.

 

Éclairage testé :

  • Dynamo moyeu : lumotec series UPP N 35 LUX bush muller

 

 

Philipe (L'Atelier vélo d'auto réparation , Montpellier, 34090) 
 
Moi :
Je fais tout à vélo, courses et déplacements.  
 
 
 
 
 

Éclairages testés :

 
 
 

 

Nicolas (FUB) 
 
Moi :
 
Cycliste au quotidien, ma pratique du vélo se résume au vélo tourisme, vélo sportif (VTT ou route).
 
 
 
 

Éclairages testés :

 
 
 
 
 
 

 

 

 

Pascale (Remyfacilavélo, Saint Rémy de Provence, 13210) 
 
Moi :
 
Je vis dans la région Provence, j’utilise le vélo pour faire des balades, et également pour faire mes courses. Ainsi, la totalité de mes déplacements à vélo représentent 500 km/an, en utilisation mixte (ville et campagne). 
 

Eclairages testés :

 

François (Dynamo Malakoff, Malakoff, 92240) 
Moi :
Je suis un cycliste aimant le vélotaf, j’effectue des randonnées à vélo ainsi que des balades à vélo. J’aime le critical-mass et le triathlon.
 
Mon association :

Dynamo Malakoff agit pour le développement du vélo et des mobilités douces pour toutes et tous à Malakoff. Dynamo Malakoff est une association qui a pour objectif de permettre à tous les utilisateurs de la rue et de la route de partager cet espace en toute égalité et en toute sécurité. La convivialité et la pédagogie autour de la circulation à vélo, sont les valeurs des fondateurs et cela guide leurs actions. 

Éclairages testés :

 

 

Florian (FUB, Strasbourg, 67000) 
 
Moi :
Je m’appelle Florian et je suis cycliste au quotidien. J’effectue des sorties à vélo de nuit entre amis. Je suis également chargé de communication de la FUB. 
 
Mon association :
Créée en 1980, la FUB, Fédération française des Usagers de la Bicyclette, est une association à but non lucratif. La FUB agit pour apporter des réponses concrètes aux préoccupations quotidiennes des cyclistes et promouvoir l’usage du vélo comme mode de déplacement quotidien, par la mise en réseau des associations locales, la concertation avec les pouvoirs publics, et des campagnes de communication grand public. Elle fédère aujourd'hui un réseau de 470 associations. 

Éclairages testés :

 

 

Louis (FUB, Strasbourg, 67000) 
Moi :
J'habite à Strasbourg depuis 1 an. Je suis Cycliste au quotidien et cyclo-randonneur. À l'année, je roule environ 12 000 km avec plusieurs vélos. Je prépare plusieurs randonnées où je dois rouler de nuit. L'éclairage est donc un élément déterminant pour cette pratique. Je roule à la fois sur des routes urbaines, sur des pistes cyclables éclairée et sur routes goudronnées non éclairées. Il m'arrive aussi de faire du gravel/VTT de nuit. Je porte une lampe frontale en complément d'un éclairage fixe pour anticiper les trajectoires dans les virages.
 
Mon association :
La FUB fédère les associations pro-vélo de France et d’Outre-Mer.
 

Éclairages testés :


 

Pauline (FUB, Paris, 75010) 

Moi :
Je roule à vélo quotidiennement, en moyenne une heure par jour. À Paris, où le trafic est dense, et il s’avère indispensable d’avoir un bon éclairage, mais difficile d'être toujours visible à vélo même avec un éclairage de qualité. 
 
Mon association :
Salariée de la FUB pour le marquage Bicycode et responsable de la Commission éclairage.
 

Éclairages testés :

 

Retrouvez tous les retours des testeurs des précédentes commissions éclairage, juste ici  : https://www.fub.fr/avis-testeurs-terrains