ColisActiv'

ColisActiv’ est lauréat de l’appel à programme CEE 2019 du ministère de la Transition Ecologique.

 

Situation actuelle de la livraison

Depuis plusieurs années, la livraison de colis est en forte croissance. Dans la grande majorité celles-ci, sur les derniers kilomètres, sont réalisées en véhicule thermique. La livraison en modes actifs, c’est-à-dire, à vélo, vélo cargo, vélo à assistance électrique, ou à pied, n’est aujourd’hui pas suffisamment compétitive face aux modes thermiques par manque de volume de colis confiés. La principale raison de ce manque de compétitivité vient des surcoûts associés à ces modes de livraison (rupture de charge supplémentaire, entrepôt urbain...) qui ne sont pas encore compensés par les gains opérationnels que permettraient des tournées de livraison plus denses.

 

Objectif du programme ColisActiv’

ColisActiv’ est né d’une collaboration fructueuse entre la FUB et Sonergia, expert en économie d’énergie ainsi que différents acteurs de la livraison par modes actifs.

Le programme vise à réduire durablement le coût de la livraison active de colis (vélo et marche) afin de la rendre compétitive face aux modes thermiques pour les transporteurs et chargeurs.

Pour cela, une subvention est versée durant trois ans, aux entreprises de livraison du dernier kilomètre pour chaque colis livré par mode actif. Cette subvention est directement déduite des factures présentées aux transporteurs et chargeurs pour les inciter à reporter un flux plus important de colis vers ces modes écologiques.

 

Des chiffres clés

 

Comment fonctionne la prime ?

La subvention de colis, ou prime, prendra en charge une partie du surcoût lié à la livraison à pied ou à vélo pour compenser la différence de coûts par rapport à une livraison en véhicule thermique. Elle se calcule par point de livraison et est plafonnée par heure de livraison effective.

Cette prime a une double dégressivité : dans le temps (la prime diminue entre la première et la troisième année) et au sein du territoire (en fonction de l’augmentation de la densité des livraisons constatée).

 

Qui finance la prime ?

La collectivité confie à ColisActiv’ une enveloppe d’aides qui sera reversée sous la forme d’une prime aux entreprises de livraison. Elle est considérée comme une aide au changement de comportement pour la protection de l’environnement et est soumise à la règle de minimis. Les quatre territoires pilotes bénéficieront d’une prise en charge de 62% du montant de la prime par le programme CEE ColisActiv’ pendant trois ans en plus de sa mise en œuvre.

 

Les différentes étapes du programme

Sur les territoires sélectionnés, une étude est réalisée pour dimensionner le périmètre et le budget associé. Après avoir contractualisé avec les territoires et les opérateurs, la subvention des livraisons peut commencer en suivant chaque mois les étapes suivantes :

1. Les opérateurs livrent et transmettent leurs données de livraison à ColisActiv’

2. ColisActiv’ vérifie le mode de déplacement par l’analyse des données de livraison.

3. Les transporteurs/chargeurs transmettent à ColisActiv’ la ventilation des modes de livraison pour permettre de vérifier le report modal du véhicule thermique vers le mode actif

4. La prime est versée après validation de la facture de l’opérateur au transporteur / chargeur qui doit mentionner la réduction de la dite prime.

 

... Et après ?

Un label pour permettre aux territoires de mettre en avant leur engagement dans le développement de la livraison des derniers kilomètres décarbonés. Le label intégrera également des critères sociaux. A partir de septembre 2021, tous les territoires pourront bénéficier du dispositif afin d’accélérer le développement de la livraison active.

 

Contact : contact@colisactiv.fr

 

Plus d'informations : www.colisactiv.fr

Suivez l'actualité du programme ColisActiv' sur le compte Twitter SOFUB : https://twitter.com/SOFUB2

Télécharger la brochure de présentation du programme ColisActiv'.