La FUB résume les véritables enjeux vélo de la « Loi Climat et Résilience »

Loi Climat et Résilience

 

 

Le projet de loi "Climat et Résilience", ayant pour but de lutter contre le réchauffement climatique, sera examiné en commission à partir du 8 mars à l’Assemblée Nationale. Le mot vélo étant quasi-absent du texte, la FUB est mobilisée pour que des mesures fortes soient prises en faveur de son développement. 

En effet, bien que la Convention Citoyenne pour le Climat ait mentionné le vélo à de nombreuses reprises lors des débats et émis des propositions favorisant son usage, le Gouvernement n’en a retenu aucune dans sa proposition de loi. Pourtant, le constat est unanimement partagé : le vélo, avec la marche, est le seul moyen de transport totalement décarboné, en plus d’être bénéfique pour notre santé.

Face à ce constat, la FUB regrette le mauvais signal envoyé par le Gouvernement après une année 2020 marquée par le boom du vélo grâce notamment à la mise en place du Coup de Pouce Vélo (1,5 M vélos réparés) et le développement de pistes cyclables à la sortie du premier confinement.

Pour combler l’absence du vélo dans la loi « Climat et Résilience » et créer un véritable #SystèmeVélo en France, la FUB propose différentes mesures :

  • Créer une #GénérationVélo en dotant les écoles de pistes cyclables, de vélos et de stationnements, et rendre effectif le Savoir Rouler à Vélo d'ici 2024 partout en France,
  • Rendre le Forfait Mobilités Durables obligatoire, cumulable avec le remboursement de 50% de l'abonnement de transport et équitable entre les secteur publics et privés,
  • Financer des pistes cyclables via le fonds vélo à hauteur de 30€/an/habitant afin de créer un réseau efficace, et ainsi développer la pratique du vélo grâce à des infrastructures adaptées,
  • Remplacer la prime à la conversion par une prime à la mobilité durable, qui permettrait de choisir entre racheter une voiture OU passer au vélo / aux transports en commun,
  • Lutter contre les accidents d'angle mort en permettant aux maires de conditionner l'accès des poids-lourds (aux heures de pointe et en zones critiques comme les écoles) à ceux équipés de radars d'angles morts,
  • Apaiser nos villes en retravaillant les plans de circulation pour réduire le transit motorisé et développer le 30km/h en ville,
  • Intégrer le développement de parc relais sécurisés vélo dans les plans de mobilité.

La FUB a résumé toutes ces mesures dans une série de tweets disponibles sur son compte @FUB_fr en cliquant ici.
Les tweets sont également disponibles en version PDF ici.

 


C'est ensemble que nous pouvons améliorer la loi Climat, n'hésitez pas à interpeller votre député.e sur les réseaux sociaux ! Pour le/la connaître : https://www.nosdeputes.fr/