Actualités

La FUB et son réseau d'associations ne sont fort heureusement pas les seuls à s’intéresser au vélo comme moyen de déplacement. Vélo et transports dans les médias, actions d’autres organismes, ... retrouvez également ici toute l'actualité du vélo au quotidien.

Carto évolue pour recueillir les aménagements de transition

Le petit nouveau de la FUB, c’est la nouvelle version du carto Parlons Vélo. C’est le petit frère de la carte issue du Baromètre des villes qui recense les point noirs et les tronçons prioritaires. La nouvelle version de Carto recense notamment les aménagements cyclables de transition, et les réparateurs agréés Coup de Pouce Vélo dans toute la France métropolitaine. Issu d’un partenariat avec Vélo & Territoires, le Cerema et le MTES, ce projet affirme Carto comme un outil d’aide à la co-décision politique locale. Il est disponible à l’adresse https://carto.parlons-velo.fr/.

Une « académie des métiers du vélo » pour former davantage de mécaniciens réparateurs

La ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, a annoncé ce jeudi 14 mai la création d’une « académie des métiers du vélo » destinée à former des mécaniciens « en réponse à la demande croissante en réparations » de bicyclettes encouragée par l’exécutif dans le cadre du déconfinement.

Accédez à la plateforme "www.coupdepoucevelo.fr" pour bénéficier du forfait de 50€

Le ministère de la transition écologique et solidaire a dévoilé, jeudi 30 avril, un plan doté de 20 millions d’euros pour faciliter la pratique du vélo lors du déconfinement en partenariat avec la FUB.
Ce plan gouvernemental comprend notamment :
  • un forfait de 50€ pour la remise en état d’un vélo au sein d’un réseau de réparateurs référencés
  • le financement de formations pour apprendre ou réapprendre à rouler à vélo

Grâce à la FUB, le Conseil d’Etat contraint le gouvernement à clarifier son discours sur le vélo !

Dans son ordonnance du 30 avril 2020, le Conseil d’Etat enjoint le Premier ministre “d’indiquer publiquement et largement que le vélo peut être utilisé pour les déplacements autorisés durant le confinement”. Pour la FUB, c’est la reconnaissance que le vélo est pleinement légitime, comme tout autre mode de déplacement ou de loisirs. Il faut désormais que le vélo soit reconnu comme étant un véritable geste barrière et doit prendre une place prépondérante dans les mobilités post-confinement.

Un plan gouvernemental de 20 millions d’euros pour encourager la pratique du vélo au déconfinement

Le ministère de la transition écologique et solidaire a annoncé, mercredi 29 avril, un plan doté de 20 millions d’euros pour faciliter la pratique du vélo à la sortie du confinement, afin d'éviter notamment un report massif des transports en commun sur la voiture.

La FUB obligée de saisir le Conseil d’Etat pour faire reconnaître le vélo comme moyen de transport légitime !

Face à des verbalisations abusives et à des fermetures incompréhensibles d’aménagements cyclables, la FUB dépose une requête en référé-liberté au Conseil d’Etat. En temps de crise, les pouvoirs publics doivent réaffirmer la place du vélo dans le dispositif de résilience.

 

Pages

S'abonner à Actualités