Le vélo au cœur du système de mobilité en 2030 !

12 juil 2022

L’assemblée générale de la FUB s’est tenue les 24 et 25 juin à Reims. Organisée en collaboration avec l’association Vél’Oxygène Reims, cette édition a été marquée par l’adoption de la vision 2030 Véritable colonne vertébrale de la stratégie de la FUB, elle réaffirme ses ambitions et celles de son réseau.


Cette assemblée générale a été l’occasion pour toutes les associations du réseau de se retrouver pour échanger et partager sur leur quotidien à vélo. En effet, la FUB compte aujourd’hui plus de 500 associations, réparties sur tout le territoire, chacune avec ses spécificités : ateliers d’auto-réparation, vélo-écoles, marquage de vélo, plaidoyer auprès des élu·es, formation, actions militantes... Elles représentent les usagers du vélo quotidien, leurs besoins et leurs attentes. Des milliers de bénévoles, des milliers de salariés pour des millions de cyclistes !

 

Une assemblée générale participative et collaborative

L’édition 2022 a été placée sous le signe des échanges et de la collaboration entre les associations. À travers des ateliers thématiques, des débats et l’assemblée générale statutaire, tous·tes les participant·es ont été invité·es à prendre la parole, participer aux réflexions, débattre et donner leurs points de vue. L’occasion de recueillir des partages d’expériences, des enseignements et des bonnes pratiques afin de renforcer la dynamique vélo sur tous les territoires et réfléchir collectivement au modèle associatif de demain !

 

La vision 2030 de la FUB

C’est dans ce contexte d’échanges et d’interactions que la nouvelle vision 2030 de la FUB a été adoptée. Plus ambitieuse que la précédente version, elle réaffirme les 10 priorités portées par la FUB et son réseau. Cette stratégie conforte la volonté de sortir du tout-automobile pour rassembler les Françaises et les Français autour d’un modèle de société désirable, qui s’incarne notamment par le vélo. Par ailleurs, les associations de la FUB ont fortement insisté pour que l’insécurité routière ne soit plus un obstacle à la pratique du vélo. Pour cela, il est essentiel que les enfants puissent faire du vélo en toute autonomie et que la mortalité et les accidents graves tendent vers zéro. Enfin, la vision 2030 place le vélo comme un facteur de justice sociale en rendant effectif le droit à la mobilité pour toutes et tous.

 

La FUB,  partie prenante de la création d’une filière économique vélo

Depuis plus de 40 ans, la FUB défend les usagers de la bicyclette. Elle est désormais partie prenante dans la création de la filière économique vélo : ses associations membres ont en effet toute leur place dans ce collectif, en tant que représentants des usagers, conseil des collectivités, acteurs de l’apprentissage de la mobilité à vélo et partie prenante de la réparation et le réemploi !