Mise en open-data de plus de 250 000 doléances vélo issues du Baromètre des villes cyclables de la FUB

Le mouvement pro-vélo met en open data 250 000 doléances vélo et invite à un débat sérieux sur la place du vélo dans les déplacements quotidiens.

La FUB n'a pas attendu le grand débat national pour donner la parole aux cyclistes. Dès l'automne 2017, elle a recueilli l'avis des Françaises et des Français à travers une grande enquête ouverte : le baromètre des villes cyclables. Avec plus de 100 000 réponses, cette enquête constitue la contribution citoyenne la plus massive des Assises de la mobilité. Ce succès a largement contribué au lancement du Plan National Vélo, le 14 septembre 2018, par le Premier ministre lui-même.

La FUB a largement diffusé les résultats du baromètre des villes cyclables, qui sert depuis de référence, notamment sur le classement des villes entre elles. À l'occasion du grand débat national, la FUB met en open-data à disposition l'ensemble des réponses libres issues de cette enquête, soit plus de 250 000 doléances vélo !

Pour les 316 villes concernées, un document synthétique, une analyse détaillée et un fichier regroupant l'ensemble des réponses libres sont proposés sur https://granddebat.parlons-velo.fr/ et https://granddebat.parlons-velo.fr/carte permettant à toute personne intéressée d'analyser finement les attentes des territoires (voir exemples d'analyses en annexes).

Alors que le vélo joue encore - malgré tous ses avantages - un rôle marginal dans le système des déplacements en  France (2,7% des déplacements), la FUB propose des solutions concrètes pour rendre accessible la #solutionvelo à chacune et à chacun, partout en France et à tout âge, afin que le vélo devienne une évidence pour les déplacements de 1 à 5 kilomètres (qui représentent 57% des déplacements). Elle rappelle notamment que le Gouvernement a lancé fin 2018 le premier appel à projets financé par le "fonds vélo et mobilités actives". Le grand débat est une occasion incontournable pour associer les citoyens cyclistes à l'identification des priorités pour rendre les territoires plus cyclables, afin de pousser les collectivités à répondre à l'appel à projets.

La FUB incite donc à utiliser les données mises à disposition aujourd'hui pour alimenter les débats organisés dans le cadre du grand débat, mais également pour l'organisation de "grands débats locaux du vélo",  concept qui a été testé et validé le 30 Janvier à Montpellier. Co-organisé par la FUB et Velocité Montpellier, dans la dynamique #JeSuisUnDesDeux, ce débat-test a réunit plus de 80 personnes en un temps record de 3 jours. Le maire de Montpellier annonçait dès le lendemain son intention de répondre à l'appel à projets national.  

Consultez l'ensemble des documents sur : https://www.parlons-velo.fr/grand-debat-national

 

Télécharger le communiqué de presse de la FUB et ses annexes.