Sylvie Banoun nommée coordonnatrice interministérielle vélo

La FUB prend acte avec satisfaction de la continuité assurée par le Ministère de l’Environnement – auquel est rattaché le secteur des transports – en officialisant enfin la nomination de Sylvie Banoun au poste de coordonnatrice interministérielle pour le développement de l’usage du vélo.

Sylvie Banoun préparait déjà sa mission depuis six mois dans l’attente de sa nomination officielle, que nombre d’acteurs du vélo en France attendaient avec une certaine impatience. Le développement de l’usage du vélo est plus que jamais à l’ordre du jour dans notre pays. Il concerne toutes les catégories de population, hommes et femmes, jeunes ou moins jeunes, de conditions physiques diverses, et quelles que soient leurs motivations pour préférer le vélo comme moyen de déplacement. Il réduit notre dépendance au pétrole, fortement soulignée par les mouvements sociaux la semaine dernière.

Sylvie Banoun arrive alors que les avancées réelles du Plan d’Action pour les Mobilités Actives (PAMA), concrétisées notamment par le décret du 2 juillet 2015, ne sauraient faire oublier les fortes attentes des cyclistes au quotidien. Car les efforts de nombreuses collectivités en faveur du vélo prendraient une autre ampleur s’ils étaient mieux accompagnés au niveau national, que ce soit par des aides directes (pour les vélos-écoles par exemple), des dispositions fiscales (avec une indemnité kilométrique vélo moins restrictive) ou des campagnes de communication (sur la santé ou la sécurité).

La FUB rappelle que tout investissement en faveur du vélo implique à terme d’importantes économies en matière de voirie, de stationnement, et surtout de santé publique. Elle ne peut qu’engager les maires de France, actuellement en congrès à Paris, à regarder de près les coûts des infrastructures cyclables par rapport à ceux qu’exige une circulation motorisée génératrice de nuisances de moins en moins supportables dans nos villes. Le retour sur investissement est largement gagnant au regard de l’intérêt général, comme l’ont déjà compris de nombreuses villes européennes, dont celles que la FUB récompense chaque année par son "Guidon d'or".

La FUB formule à l’égard de Sylvie Banoun ses plus vifs encouragements pour la pleine réussite de sa mission.

Télécharger le communiqué de presse de la FUB.